Jord Wood Watches : le cas de la montre en bois

Pour tout vous dire, je connais la marque Jord Wood Watches depuis presque un an. Un an a baver sur leurs modèles et à me dire qu’il faudrait bien finir par craquer… Et puis en juin, Justine me contacte en m’expliquant que la marque souhaitait mettre en place un partenariat avec moi. Ravie, j’ai dis oui, choisis la montre qui me faisait envie et attendu sagement que celle-ci traverse l’atlantique pour arriver jusqu’à moi. Car oui, Jord est une marque Américaine basée à Saint Louis, très précisément. Pour le choix de la montre, celle qui me plaisait le plus est la Ely Maple (aka Erable) pour sa couleur claire et parce que contrairement à d’autres modèles ma foi fort jolis, elle indique aussi la date (même si je ne sais toujours pas quel jour on est). Depuis que j’ai ma montre, le modèle Cora me fait aussi pas mal de l’œil, je le garde dans un coin de ma tête pour plus tard ! La Sidney n’est pas en reste au niveau canonitude, mais on n’a jamais que deux poignets. Les modèles masculins sont chouettes aussi (mais quand on a de tous petits poignets…), d’ailleurs, mon père lorgne sévèrement sur le modèle Dover depuis qu’il a vu la mienne… Je suis pas à l’abri qu’il me la réclame à Noël.

.

Wood Watch

.

Je ne vous cache pas que dans les semaines qui ont suivi la réception de ma montre (pile poil à ma taille, merci Justine !) j’ai vu les Internettes, et plus particulièrement la blogo se faire inonder de partenariats Jord. Et j’ai un peu fait laggle. Quand les blogueuses nous ont noyé sous leur partenariat avec Daniel Wellington, très clairement, on n’en pouvait plus, et moi la première. Et là, alors que j’étais hyper contente d’un partenariat avec une marque sur laquelle je lorgnais depuis des mois, ils ont fait pareil : ils ont rincé sévère la blogo avec leurs montres en bois. Du coup, j’ai l’impression d’être un vilain mouton, et il n’y a rien que j’aime moins que ça. Pourtant, et après une longue réflexion, j’adore ma montre (qui a remplacé à mon poignet ma montre mécanique depuis que je l’ai reçue) et je ne me voyais pas ne pas en parler sur le blog, à l’image d’autres articles que j’ai pu vous faire quand une marque me plaît (même si, dans 90% des cas, les articles ne résultant pas de partenariats). Je sais que ce paragraphe sonne comme une justification – peut-être en est-ce une – mais cela me semblait nécessaire de faire le point là-dessus. C’est chose faite, passons à ma jolie montre :

.

Jord wood watches

Jord Watch

Jord Ely Maple

Wood watch

.

La bonne surprise, c’est la qualité du produit : les détails sont parfaits, jusqu’au petit J sur la couronne de réglage de l’heure et de la date. La montre est très légère (ça en a surpris quelques un(e)s) et se fait vite oublier. J’avais espéré bronzer un peu plus pendant mes vacances (pas merci la pluie et les orages) pour que la couleur de l’érable ressorte encore plus sur ma peau caramel mais… non. Du coup, elle se fait discrète mais attire quand même les regards, j’ai déjà comptabilisé pas mal de : « elle est belle ta montre, on dirait du bois ». Hastag captain obvious. Et l’avantage, c’est qu’elle va avec tout : jean t-shirt, robàfleurs, ou top doré (tel que je le porte en écrivant ces lignes), ma petite montre en bois clair s’adapte ! Et last but not least, porter une montre en bois est encore assez original.

.

Pourvu que ça dure.

.

P.S : Même si elles résistent aux éclaboussures, les montres Jord ne sont pas faites pour aller sous l’eau !

P.P.S : Frais de port internationaux offerts !

logo P

Rendez-vous sur Hellocoton !


Une réponse à “Jord Wood Watches : le cas de la montre en bois”

  1. Anthony dit :

    Elles sont belles, effectivement

Répondre

%d blogueurs aiment cette page :