The Fine Lab

The Fine Lab, si vous n’en avez jamais entendu parler – et c’est un tort – c’est une maison de production graphique dont l’objectif est de dénicher des talents et de collaborer avec eux pour les faire connaître. Comment ? En leur offrant un espace et des supports sur lesquels exprimer leur art. Après des mois à les suivre sur les internettes, j’ai décidé de vous en parler – enfin, de laisser Ben et Romain, les hommes derrière The Fine Lab, parler de leur projet.

.

Comment est née l’idée de The Fine Lab ?

Romain : Ben & moi, on a un parcours un peu similaire. À la base, on est tous les deux des passionnés d’art. Ben est photographe et moi graffeur (NDLR : son site). La vie nous a amené à travaillé dans la communication, la création numérique. Le temps passe, et on se rend compte qu’on s’est éloigné de nos valeurs originelles. The Fine Lab est né comme ça, comme une envie de changer d’air, de renouer avec notre passion commune.

Ben : Oui, je crois qu’on a eu envie de se salir les mains, de sentir le papier, l’encre… Mais au-delà de ça, on avait vraiment envie de proposer un nouveau mode de diffusion des artistes. L’idée de base de The Fine Lab, c’est d’être une maison de production graphique, pas une marque. On ne veut pas simplement vendre, on veut dénicher des talents, aller les chercher, apprendre à les connaître, travailler vraiment avec eux, et les produire de nos mains. La star chez nous, c’est l’artiste, pas la marque.

.

The Fine Lab_

.

Justement, comment vous trouvez les artistes ?

Ben : On baigne dans l’art depuis toujours, donc on a nos réseaux. Mais, avec The Fine Lab, on veut vraiment ouvrir nos perspectives, aller chercher des pépites, des artistes pas ou peu connus, et souvent plus talentueux que ceux qui tournent pour les grosses marques. Notre kiff, c’est pas de travailler avec des grosses cylindrées, des artistes déjà surexposés et qui n’ont pas besoin de nous. Nous, on veut bosser avec le mec inconnu ou presque, qui dessine le soir dans sa cuisine…

Romain : Et vu qu’on ne peut pas aller dans toutes les cuisines, on a créé un Hub sur Instagram. On a commencé à poster nos créations persos, nos coups de coeur, nos influences. Et ça a pris ! Aujourd’hui on a bientôt 8000 followers et plus de 36000 publications réalisées par notre communauté. Les talents, on les voit tous les jours ! Et il y en a beaucoup ! On sélectionne, on entre en contacte, on discute, et si le courant passe, ça fait un nouveau membre de la famille !

.

Quand vous avez déniché un artiste, la collaboration, concrètement, ça se passe comment ?

Romain : Le but, c’est de vraiment laisser carte blanche à nos artistes. Si on les choisit, c’est qu’on aime leur travail. J’assure la Direction Artistique de The Fine Lab, et donc je veille juste à la cohérence des visuels proposés avec nos valeurs. Mais ça se passe bien. Pour exemple, Poter et Smire09, qu’on a produit sur notre dernière collection, ont tenu à nous donner un coup de main sur la production que l’on fait de manière artisanale. C’est dire l’implication des artistes avec lesquels on bosse !

Ben : Oui, on a vraiment envie que nos artistes se sentent à la maison. Encore une fois, The Fine Lab, c’est plus qu’une marque. On n’est pas là pour exploiter nos artistes, acheter une misère leurs créations et faire du profit dessus. Ce que l’on veut c’est que tout le monde soit gagnant. C’est ça l’esprit The Fine Lab !

.

The Fine Lab - Black Harmony

Crédit photo : TheFineLab

.

Les collections se déclinent en posters, en t-shirts ou encore en sweat pour certains design. Les garçons m’ont offert deux pièces pour que je teste. Je ne quitte plus mon tee gris « Endless Elevation« . Hyper bien coupé avec son col rond et sa coupe loose et son impression parfaite (même après plusieurs lavages, rien n’a bougé). Ni trop long, ni trop court. La tunique Dr Fine Lab avec son col en V et ses manches façon retroussées est une perle aussi, le tissu 100% coton en fait une pièce toute douce et super agréable à porter.

.

The Fine Lab - Endless Elevation

Crédit photo : TheFineLab

.

Si vous suivez le blog régulièrement (plus régulièrement que je ne poste mes articles …), vous devez savoir que je déteste faire comme tout le monde. Rien de plus chiant que de croiser quelqu’un dans la rue avec le même vêtement ou le même accessoire… Ce qui renforce mon affection pour le concept de The Fine Lab : les séries sont limitées à 60 exemplaires ! Avec ça, peu de risque de croiser mon tee favori sur le dos du premier venu. Me likey.

.

Oh, hé, profitez des derniers jours de soldes et faites vous plaisir  !

.

.

Pour suivre The Fine Lab :

Le siteTwitterFacebookInstagram

.

Les artistes en cours de collab’ :

Smire09 : Twitter & IG – Poter : IG & Facebook

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !


Répondre

%d blogueurs aiment cette page :