Fresh off the boat

J’ai souvent tendance à oublier Fresh off the boat quand on me demande quelles sont mes séries préférées et… c’est un tort. Cette pépite – inconnue et inédite en France – de 20 minutes découverte via un ami sériephile (merci Mat’) à force de le voir en parler sur twitter, a été une de mes plus chouettes découvertes de 2016. Et j’avais déjà du retard car la saison 3 est actuellement en cours.

.

.

.

En effet, si Fresh off the boat est si peu connu chez nous, c’est déjà, probablement, en grand partie car c’est une série relatant l’enfance d’Eddie Huang, un Chef Américain d’origine Taiwanaise. Inspirée de son autobiographie du même nom, la série se déroule dans les années 90 et retrace son enfance.

.

Au départ, le pitch ne me faisait pas spécialement rêver MAIS plusieurs éléments ont su m’accrocher. D’abord : le contexte : les 90s. Certes, c’est aux US (en Floride, précisément), donc un peu différent de chez nous, mais comme  dirait les américains : « what a glorious time ». La série est donc bourrée de références et loin des clichés des séries d’aujourd’hui où la technologie est PARTOUT.

.

Du côté des protagonistes : Eddie est obsédé par la culture hip-hop, ce qui nous vaut quelques scènes cocasses. Son père, Louis, a ouvert un « All American Steakhouse restaurant » – son American Dream. Sa mère Jessica (interprétée par Constance Wu, actrice fantastique !!) très ancrée dans son héritage taïwanais est responsable des meilleurs punchline de la série et est clairement mon personnage préféré. Les deux petits frères : Emery et Evan sont assez délicieux à l’écran. Evan fait TOUT pour satisfaire sa mère et Emery représente un peu « l’enfant parfait ». Les seconds rôles apportent également beaucoup à la série, notamment le couple de voisins Honey & Marvin, la grand-mère Huang (la mère de Louis) qui vit avec la famille ou encore, le groupe de copains d’Eddie.

.

Ouep.

.

J’ai vraiment commencé Fresh off the boat sans grandes attentes. Et finalement, c’est un peu mon petit plaisir du milieu de semaine. Mon moment détente à moi. Je vous la recommande vivement et j’espère qu’elle vous plaira ! C’est un format 20 min, la première saison compte 13 épisodes, la seconde 24 et la troisième en comptera 23. Le 12ème épisode sera diffusé la semaine prochaine sur ABC.

.

.

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !


Répondre

%d blogueurs aiment cette page :