« It’s the Internet. »

L’été dernier, déjà, je postais cet article qui s’intitulait sobrement : Côté séries, comment s’occuper l’été ? J’ai décidé de récidiver en vous parlant de quelques nouveaux trucs et en reprenant les séries dont je vous parlais à l’époque – donc non, vous n’êtes pas obligés d’aller relire l’ancien article.

.

« J’ai plus rien à regarder »

.

Excusez-moi mais le calendar il dit quand même qu’il existe 383 séries.

TROISCENTQUATREVINGTTROIS.

.

L’année dernière, je reprenais trois points importants : Rattraper le retard accumulé (si, comme moi, vous regardez pas mal de séries mais qu’avec le boulot/les exams vous avez fait quelques impasses ou qu’un épisode vous a un peu déçu et que vous avez doucement laissé tomber…). Commencer des trucs dont on nous parle sans arrêt (j’ai toujours une liste, qui est quasiment la même depuis l’année dernière – d’ailleurs). Se pencher sur le cas des séries de l’été – et j’ajouterais : ou commencer une série qui a déjà débuté !

.

J’ai un peu délaissé mon blog dernièrement et je n’ai – du coup – pas pris le temps de faire des critiques séries. J’ai juste pensé à proposer de vive voix ou sur twitter quand on pensait à me poser la question. Alors je vais tenter de me rattraper. Ne me jetez pas la pierre, je vais vous parler de pas mal de choses donc ce sera peut être un peu fouilli mais comme ça vous n’aurez plus qu’à piocher.

.

.

Baby Daddy

Pitch : Ben Wheeler, un jeune dans la vingtaine, reçoit la surprise de sa vie quand son ex-petite amie abandonne leur bébé jusque là inconnu pour lui, sur le pas de sa porte

C’est ma grosse défaite de l’an dernier : ne pas vous en avoir parlé. Baby Daddy, c’est LA comédie au format 20 min à regarder pour l’été. Les personnages sont géniaux et attachants, (très) drôles, les gags fonctionnent toujours bien, certaines répliques sont déjà cultes… Pour cette saison 2, j’apprécie assez de retrouver Matt Dallas – qui avait déjà joué avec le perso principal, JL Bilodeau dans Kyle XY. Je suis toujours incroyablement fan du trio Ben – Dany <3 – Tucker. Vu l’histoire, on aurait tendance à penser que Ben est le personnage principal mais personnellement, je trouve que chaque personnage a bien sa place et le cast entier semble avoir un premier rôle. Bref, je vous la recommande vivement !

Non pis j’avoue, depuis que Derek Theler (aka Dany) a aimé une de mes photos sur Instagram, je suis un peu amoureuse de lui.

.

Necessary Roughness

Pitch : Une psychologue se voit confier comme patient une star du footbal US et devient le médecin le plus consulté par les athlètes et célébrités.

La troisième saison a débuté la semaine dernière et déjà, on sent qu’ils ont fait des efforts pour se renouveler, bon signe, donc. Les deux premières saisons sont très bien, chaque épisode est centré sur un nouveau cas pour Dani tout en continuant à s’intéresser aux fils conducteurs de l’histoire de base. Ce qui permet de toucher à beaucoup de thèmes différents et qui permet de ne pas tourner en rond ! Le personnage de Dani me plaît beaucoup – déjà, j’adore la voix de l’actrice – j’aime sa façon de s’occuper de ses patients et de dérouler les histoires. TK est juste génial dans son rôle du type totalement amoureux de lui-même et prétendument indestructible. J’étais joie de retrouver Marc Blucas même si son perso mériterait parfois de se faire gifler… Une de mes incontournables de l’été !

.

Switched at Birth

Pitch : Bay & Daphné ont été échangées à la naissance. Par hasard, en classe, Bay découvre son groupe sanguin ne coïncide pas avec celui de ses parents et tous comprennent alors ce que cela implique.

Le pitch de base m’intéressait mais sans plus. Je savais que je testerais parce que c’était une de ces fameuses séries d’été, période creuse… Et en fait, j’ai véritablement adoré. Le hasard total qui permet à Bay de lancer l’histoire. La rencontre entre cette famille riche à qui tout souriait sur le papier et qui découvre que leur fille n’est pas leur fille avec une famille qui galère à joindre les deux bouts et surtout… la surdité de Daphné ! Une bonne partie de l’histoire tourne autour de ça : la moitié du casting est composé de personnes sourdes donc tous les épisodes contiennent de la Langue des Signes. Gros gros coup de coeur à l’épisode de fin de mi-saison 2 qui a été exclusivement en Langue des Signes sans aucun dialogue ! Un peu difficile à suivre parce que certains signes super vite mais c’était clairement une expérience télévisuelle pour les USA – et pour nous, petits Français qui suivont cela. Outre ça, la série est assez teenager, évidemment. On touche à pas mal de sujets intéressants pour autant : la drogue, la guerre en Irak, l’argent, le handicap, l’alcoolisme, l’adoption…

.

Teen Wolf

Pitch : Scott se fait attaquer par une bête un soir dans les bois et découvre rapidement qu’il est devenu un loup-garou.

Je vous le dit tout de suite, la saison 1 est à pleurer – de désespoir. C’est con, c’est niais, et le public visé ne devait pas excéder les 16 ans. HEUREUSEMENT, je me suis accrochée et la S2 a un tout nouveau ton ! Les histoires et les personnages ont évolués et le public visé aussi. Je suis une fan inconditionnelle du personnage de Stiles & du rôle de connard qui a été confié à Colton Haynes (dont je vais vous reparlé un peu plus bas puisqu’il est maintenant récurent dans Arrow). Le personnage principal est un peu insupportable mais la vraie force de la série est plutôt dans les personnages secondaires : Derek, Stiles, Jackson, Lydia, Isaac… La S3 a débuté il y a 15 jours et déjà, on pose les bases d’une bonne histoire. Alors oui, ok, les effets spéciaux clairement risibles mais ça donne aussi son charme à la série. Un gros guilty pleasure pour moi ! D’ailleurs, les fan fiction sur la relation Stiles/Derek me font mourir de rire sur les Internettes !

.

Hannibal

Pitch : Le célèbre psychiatre Hannibal Lecter développe une relation particulière avec l’un de ses patients, jeune profiler du FBI.

L’histoire est revisitée et la première chose qui m’a fait « plaisir » ce sont les meurtres et la façon de les voir. Le premier épisode est assez étrange à cause de cette fameuse vision donc ne prenez pas peur et continuez. J’ai aussi été un peu surprise que le personnage d’Hannibal arrive « sur le tard » et qu’il ne soit pas le véritable personnage principal de l’histoire. Outre ça, je dois dire que regarder Hannibal cuisiner me donne toujours incroyablement faim – évidemment, il faut réussir à dépasser le fait qu’il cuisine des restes humains mais clairement, si on ne le sait pas, ça nous colle quand même une sacré fringale ! J’ai un peu de retard (2 eps) mais la saison 1 se termine cette semaine et la s2 est commandée. Ceux qui ont des problèmes avec les détails visuels devraient passer leur chemin mais les autres peuvent y aller sans crainte !

.

Graceland

Pitch : Des agents de différentes agences gouvernementales vivent dans une maison secrète appelée Graceland.

J’en parle même si seulement deux épisodes sont sortis (le troisième sort ce soir – jeudi – aux USA) parce que j’ai totalement accroché. Tant à l’histoire qu’aux personnages – qu’on connaît déjà bien pour certains. Evidemment, c’est une énième série policière mais le pitch a le mérite d’etre un peu original en mélangeant les différentes agences – on a plus l’habitude de suivre une seule agence dans les séries et de voir sans cesse les petites gueguerres qui règnent entre les agences ! Pas grand chose d’autre à dire pour l’instant si ce n’est que l’heure quarante que j’ai pu voir m’a vraiment donné envie de continuer, en espérant que l’histoire ne se perde pas en route – les conspirations, les enquêtes internes, TOUSSA. Notez aussi, comme c’est marqué sur l’affiche, que la série est inspirée de faits réels.

.

Perception

Pitch : Le Dr. Daniel Pierce est un neuroscientifique talentueux mais excentrique qui enseigne à l’université. Il est également enrôlé comme consultant par le FBI pour aider à résoudre certains de ses cas les plus complexes.

Le problème, c’est que Pierce souffre de schizophrénie paranoïde. Il est complètement névrosé et voit un paquet de choses dans sa tête. Le gros plus, c’est que ça l’aide pas mal pour résoudre des enquêtes. Le gros moins, c’est qu’il est totalement borderline. A la base, je m’étais surtout intéressée à la série parce qu’elle signe le retour de Rachel Leigh Cook qui est une actrice que j’aime beaucoup. En fait, le personnage de Pierce est vraiment complexe et intéressant et les épisodes sont très bons, mêlant enquêtes criminelles et concentration sur le personnage de Pierce et sur sa névrose. J’attends sagement la S2 pour la fin du mois.

.

Falling Skies

Pitch : Six mois après l’invasion de la Terre par des extraterrestres, un groupe de résistants, la 2de division (2nd Massachusetts) s’organise pour combattre les envahisseurs, avec à sa tête le capitaine Weaver, secondé par Tom Mason, un ancien professeur d’histoire à la recherche de son fils.

Produite par Spielberg, la série compte 3 saisons (la troisième vient de débuter aux USA) et a clairement pas mal évoluée depuis ses débuts. Tout comme les personnages. La saison 1 était un peu compliquée à suivre, le fil conducteur étant le combat des aliens mais surtout, le focus sur Mason et sa quête désespérer de retrouver son fils… J’avais quand même décidé de continuer et la S2, diffusée l’été dernier, donc, avait déjà permis une sacré avancée et l’arrivée de nouveaux acteurs. La S3 prend place 6 mois après la fin de la S2 et là encore, elle présage de bonnes choses. Alors certes, le combat contre les aliens peut durer 1000 ans mais les histoires annexes permettent de faire perdurer l’intérêt de la série. Oh et on assiste enfin au retour de Noah Wyle – ex Urgences !

.

Continuum

Pitch : En 2077, Kiera Cameron est un flic, renvoyé dans le passé (par accident) qui tente d’appréhender les condamnés à mort qui se sont échappés. Coincée à Vancouver en 2012, elle ne peut plus rejoindre son mari et son fils, restés en 2077. Elle lutte alors, avec l’aide d’un policier, contre les criminels et terroristes qui pourraient détruire son avenir.

Quand ma fidèle acolyte Ornella m’a parlé de la série, je me suis sagement lancée avec le pilot et cela a résulté sur le visionnage complet de la série en un week-end – pluvieux et froid. Ce n’est pas la série de l’année mais comme les autres, c’est une série de l’été et cela fait son charme. Les personnages sont chouettes, on se retrouve face aux dilemmes du perso principal de changer l’histoire en bien tout en sachant qu’elle risque de détruire sa réalité… J’ai eu du mal à m’accrocher au début de la S2 donc j’accuse un bon gros retard mais j’aurais le temps cet été de me MAJ et je tenais quand même à la citer dans ma liste pour vous la conseiller.

.

Touch

Pitch : Martin Bohm, père célibataire veuf, est hanté par son incapacité à communiquer avec son fils de 11 ans, autiste. Mais tout change le jour où il découvre que celui-ci est un petit génie, qui voit ce que personne d’autre ne remarque et qui est capable de connecter entre eux deux événements qui semblent ne rien avoir en commun à la base…

JE SAIS. Je sais. C’est fini. La série a été annulée au terme de la saison 2. Mais rien à faire, je vous en parle quand même. J’avais eu un énorme coup de coeur pour la première saison, pour toutes les connexions entre les épisodes et les personnages, pour la voix off de Jake & même si tout était un peu prévisible, à force, c’est le genre de série qui me mettait de bonne humeur. La saison 2 a pris un autre tour, avec un peu plus d’action et moins de jolies choses – et surtout la simplification de la relation entre Jake et son père et la minimisation de la recherche autour des chiffres… – et finalement, même si j’adorais la série, je trouve ça préférable qu’on nous ai offert une véritable fin. Probablement une série que je garderai pour la revisionner. Et keur sur le générique.

.

Bates Motel

Pitch : L’adolescence de Norman Bates, le tueur du fameux film d’Hitchock

Cette photo de promo m’angoisse, sachez le. Sinon la série reste mon GROS coup de coeur de la saison 2012/2013. Alors ok, jetez moi des gravillons mais je n’ai jamais vu Psychose. Mais je connais l’histoire et je trouvais intéressant de se focaliser sur l’adolescence du personnage principal, de comprendre pourquoi/comment il devient ce tueur dans le film… Première chose à dire : les personnages sont succulents. Vera Farmiga est brillante et parfois totalement angoissante, Freddie Highmore surprenant et bien loin du registre qui l’a fait connaître (pour rappel, il a joué dans Arthur & les Minimoys, August Rush, Charlie & la chocolaterie…). Même les personnages secondaires sont bien travaillés, avec un crush personnel pour Emma & Dylan (le frère de Norman). La série m’a souvent fait gueuler des AWKWARD et MALAIIIIIIIIISE mais c’est ça qui est bon. Petite anecdote, le film date des années 60 et la série est supposée être l’adolescence de Normal… sauf que tout le monde a des iPhone. Et à côté de ça, les couleurs, l’image générale de la série et certaines tenues restent assez rétro pour ne pas choquer – ni rapport à l’époque présumée, ni par rapport à l’apport des technologies. Vous l’avez compris, je vous conseille totalement la série !

.

Arrow

Pitch : Après un violent naufrage, le milliardaire Oliver Queen, playboy, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine.

Les amateurs de comics et de super héros connaissent déjà l’histoire d’Oliver Queen et les producteurs sauté sur l’occasion de la fin de Smallville pour lancer une série sur ce personnage. J’ai longtemps hésité sur le « comment » pour vous parler de la série, ayant abandonné un peu en cours de route avant de reprendre et de me languir d’un épisode à l’autre. L’acteur principal manque d’un petit quelque chose qui ferait de lui LE personnage de la série. J’accroche plus sur les personnages secondaires comme Theia, Roy (coucou Colton Haynes) et Felicity – toutes ses répliques sont percutantes. Le schéma reste le même d’un épisode à un autre, ma préférence va aux flashbacks d’Oliver sur l’île & aux scènes impliquant Felicity. La série fait partie de ces fameux guilty pleasures qui occupent une journée calme, pour moi, côté séries : le funeste jeudi.

.

Chicago Fire

Pitch : Les histoires professionnelles et personnelles d’une équipe de pompiers à Chicago.

Au départ, je me suis dit qu’on risquait de tomber sur un truc essentiellement axé sur les interventions hors, rapidement, on se retrouve avec un gros fil conducteur . L’avantage c’est que même si un personnage est plus mis en avant rapport à ce fameux fil rouge, chaque personnage est bien développé et a sa propre histoire et place dans la série. J’ai vraiment beaucoup aimé et les derniers épisodes de la saison étaient vraiment très très bons. Pour preuve que la série a fonctionné, un spin-off est déjà lancé et il devrait sortir consécutivement à la saison 2 de Chicago Fire, sous le nom de Chicago P.D. J’attends avec impatience la S2, surtout parce qu’on revoit dans le dernier épisode une actrice que j’aime beaucoup – mais que je m’abstiendrais de citer pour cause de spoil interdit ;)

.

.

J’en ai fini avec mon article fleuve. Ne venez pas me raconter que vous n’avez plus rien à regarder. Notez que j’ai débuté hier soir entre deux révisions Twisted, l’histoire d’un gamin de 11 ans qui tue sa tante, passe 5 ans en prison et revient dans sa ville d’origine et intègre le lycée « comme si de rien n’était ». J’ai assez aimé les épisodes, sachant que même si la série est « teenager », le cast me plaît beaucoup : Madeline Hasson (vu dans The Finder), Denise Richards, Damon Grey… J’aime l’ambiguité du personnage de Danny, et j’attends doucement de voir où cela va nous mener (les démarrages efficaces qui se terminent en queue de poisson, ON CONNAIT). Pour le reste, et pour la millième fois, vous avez LA LISTE, avec tout ce que je regarde ou ai regardé. De quoi vous donner des idées et faire un peu de tri dans les fameuses troiscentquatrevingttrois !

.

keep-calm-and-watch-tv-shows-15

Rendez-vous sur Hellocoton !


6 réponses à “« It’s the Internet. »”

  1. Ln dit :

    Olala j’en connais quasi aucune, faut vraiment que je commence des nouvelles séries ! Là je connais juste Switched at Birth que j’adore, les autres, jsuis larguée !

  2. Chris dit :

    Touch, Continuum, Falling skies => même avis que toi. Rapport à Continuum je regarde aussi parce que je me prépare à faire des cookies à Kiera 24h sur 24 (des fois qu’elle tomberai du futur dans mon salon).

    Arrow faudrait pas que ça continue 3 saisons sur le même rythme mais pour l’instant ça passe plutôt bien je trouve.

    Le reste j’ai pas vu mais tu n’a pas réussit à me motiver à les regarder, même si je testerai sans doute Hannibal un jour ou l’autre (dans longtemps).

    Y’a juste Baby Daddy ou je dirai « pas d’accord ». Je trouve cette série débile. Pas marrante (on sent venir tous les gags à 14km), remplie de gros clichés sur les mecs solo qui éduquent un gosse, etc. bref (mais c’est un avis perso bien entendu) que dalle cette série.

    J’ai entamé « Vikings » pour commencer cette pause estivale, ça se laisse plutôt regarder mais je n’en suis qu’à l’épisode 4.

  3. eeleesible dit :

    Même avis que toi pour SAB, Graceland et Hannibal.
    Par contre pour Bates Motel je trouvais vraiment la série superbe puis je m’en suis très vite lassée, le scénario m’a gonflé enfaite. Je sais pas trop si je vais regarder la saison prochaine.
    Arrow pareil, j’ai arrêté. Comme toi, je trouve que le personnage principal manque de quelque chose, puis j’ai pas supra bien accroché à l’histoire
    Touch pour moi c’est une catastrophe, ça commençait bien puis c’est devenu n’importe quoi. En plus les personnages ont le don de m’agacer ! Du coup arrêté aussi

    Et puis les autres séries, je ne regarde pas !

  4. Princessjuju dit :

    Merci pour cet article,je viens de tomber en desh de série!Je vais DL Hannibal,ça a l’air cool!Twisted je n’ai pas encore commencé,mais ça a l’air pas mal aussi!Je ne peux que te conseiller Orphan Black…une tuerie!

  5. chiara dit :

    J’adore trop te lire et en matière de séries t’es trop d’la Bible!

    A part le truc avec le baby qui me tente pas (non mais les bébés ça me saoule – jms pu voir Saving Hope à cause de ça), je vais tester Graceland, Perception et Continuum bien sagement vu que ça manque à mon arc-en-série et qu’il PLEUT encore! <3

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :