Les 10 choses à ne pas faire sur son CV*

*liste non exhaustive, à prendre partiellement au second degré,

n’impliquant que moi et mon expérience personnelle dans le recrutement.

.

Car oui, le sachiez-tu, quand je ne pine pas ou que je ne prends pas ce que je mange en photo, je travaille. Et mon métier, c’est le recrutement. Je lis des centaines de CV par jour pour dénicher les bons candidats… alors le CV, ça me connaît. Sauf que parfois, je lis des choses… J’aimerais dire que c’est plus souvent marrant que dérangeant mais c’est généralement l’inverse. Alors voilà, je vais vous délivrer le 10 top des choses qu’il vaut mieux éviter/renoncer catégoriquement s’abstenir de faire sur son CV.

.

.
 
Oublier de noter ses coordonnées dans le CV.
.
Alors certes, chercher un CV c’est un peu comme une chasse au trésor, mais c’est parfois suffisamment compliqué comme ça, il ne faut pas se sentir obligé de ne pas inscrire vos coordonnées sur votre CV. En plus, ma boule de cristal est cassée, du coup c’est pas hyper pratique pour avancer ! J’aime l’humour, et petite j’aimais bien jouer à cache-cache mais là faut quand même pas déconner !

.

.

.

.
.
L’adresse mail d’adolescent(e) : missdu72.
.
Toujours côté humour, je comprends que vous ayez eu une adresse naze quand vous étiez ados, je suis prête à vous le pardonner. Mais maintenant on est entre adultes alors pitié, pitié, refaites-vous une adresse, ça ne prend que deux minutes ! Et ça plombe votre crédibilité. OUI, JE VOUS JUGE.

.

.

.

 
.
 
Rester vague dans les expériences.

Je suis tombée un jour sur un CV dans lequel la personne n’avait pas renseigné les entreprises dans lesquelles elle avait travaillé. Bon. Autant ne pas mettre votre CV sur internet(te) si c’est pour omettre des éléments aussi déterminants. Même chose pour les dates ! J’ai beaucoup aimé le candidat qui avait marqué 2014 en face d’une expérience… Pour qu’il m’annonce finalement avoir passé 3 semaines dans l’entreprise. Le format idéal : mois/année de début ET de fin. Mais je vous en reparle plus bas !

.

.

.

.

Trop d’informations.
.
Perso, je suis ravie d’apprendre que vous avez 5 enfants, qu’ils s’appellent respectivement Paul, Georges, Maurice, Pimprenelle et Ginette et qu’ils ont 3, 5, 8, 12 et 15 ans. Mais franchement, on s’en fout. Un CV sert à cerner vos compétences par rapport à votre métier. En plus, trop d’informations, ça peut aussi vous porter préjudice. J’en profite pour vous rappeler que de plus en plus d’éléments rentre dans la liste des informations qui peuvent être jugées discriminantes : jetez un œil ici (ça ne se limite plus seulement à : âge, sexe, ethnie, race, opinions politiques…).

.

.

.

.

Le cas de la photo.

Oui, à une époque, on nous a dit et répété qu’il fallait mettre une photo sur notre CV. Aujourd’hui, croyez-moi sur parole, on préfère ne pas avoir de photo plutôt que de voir une photo qui va nous faire dire : « mais, pourquoi ??« . Le pire a été le jour où je suis tombée sur un selfie d’un monsieur d’une quarantaine d’année qui s’est pris en photo avec son portable dans le miroir de sa salle de bain…… Entre ça et les photos de vacances (on la voit, la plage, derrière vous), les photos de soirées (oui, on peut deviner que vous avez une bouteille / un verre dans les mains vu l’état de vos yeux), et les photos « détente » en mode POSEY sur le canap… Non. NON. NOOOON. STOP. Outre ça, sachez qu’on m’a dit un jour que je ferais mieux d’éviter de mettre ma photo pour éviter de me faire discriminer par une femme #astuce

.

.

.

(NON)

.

Les passe temps douteux.

.

Je suppose qu’on s’est tous demandé un jour quoi inscrire dans la catégorie « passe temps » ou « loisirs »… Ou pas, à en croire ce que je peux lire parfois… Le fait est qu’un recruteur va jeter un œil à cette rubrique parce que cela peut donner des indications sur le caractère d’une personne. J’explique : quelqu’un qui pratique un sport d’équipe vs quelqu’un qui pratique un sport individuel ? L’un aura peut être plus l’esprit d’équipe que l’autre. Vous choisissez de mettre ce que vous voulez sur votre CV, mais tout ce que vous écrivez, vous l’écrivez pour une raison et vous vous exposez à ce que ce soit interprété. Une des pires choses que j’ai lu a été : Passe temps : adore jouer avec les enfants. J’étais un peu comme ça :

.

.

.

.

.

Un trop grand nombre de pages.

.

Un CV « comme il faut », il contient au minimum ces infos :

Identification : Nom – Mail – Téléphone

Titre du CV

Expériences :  Date début au format mois/année – Date de fin au format mois/année – Titre du poste – Nom de l’entreprise – Principales missions

Formations : Intitulé de la formation – Année d’obtention du diplôme / de la formation

Mettre du blabla pour mettre du blabla, non merci. On lit des centaines de CV par jours, on n’a pas le temps de se perdre dans vos délires. Déjà, pour une personne avec plus de 30 ans de carrière et beaucoup de missions différentes, c’est difficile de s’y retrouver si il y a 4 pages… Si vous avez 25 ans, que vous avez eu un job étudiant au lycée ou pendant vos études, mais qui n’a aucun rapport avec ce que vous recherchez comme job, soyez succinct. Voir omettez carrément l’info. Parce que, breaking news, on s’en fout, ça n’apporte rien. Si ça vous tient à cœur, précisez-le pendant l’entretien. Mais ça n’a pas grande valeur ajoutée sur le CV. Conservez / détaillez en priorité les expériences significatives et en corrélation avec votre recherche.

.

.

.

.

Le manque de sobriété sur l’aspect visuel.
 .
Que vous vous ayez été comparé à Picasso quand vous aviez 4 ans, grand bien vous fasse. Mais s’il vous plaît. Faites un effort. Un CV n’est pas une œuvre d’art. Sauf exceptions (métiers visuels, artistiques, là on vous pardonne). Non parce que le CV sur fond bleu (pourquoi ?) ou le CV sur une imitation parchemin (pourquoi bis ?), ça fait mal aux yeux et ça ne met pas dans de bonnes disposition pour lire votre CV… quand on y arrive. Pas la peine non plus de mettre des couleurs partout et de faire un CV à l’organisation conceptuelle. Je l’ai dis plus haut, on n’a pas vraiment de temps à perdre à chercher les infos, on doit voir les choses en un clin d’œil, c’est le but d’un CV. Alors si vous voulez mettre de la couleur, n’en mettez qu’une. Et pas de fond coloré. MERCIBISOUS.

.

.

.

 
.
Les fôtes dortografe…
.
En postant mardi dernier une photo sur twitter d’un Monsieur qui était manifestement « joueur décheque » – je cite – j’ai eu des mentions assez vindicatives rapport aux fautes d’orthographes dans les CV. Je pense que j’ai établi plus haut que j’avais déjà vu toutes sortes de choses potentiellement rédhibitoires. Alors oui, bien sûr, les fautes sont à proscrire. Certains recruteurs / RH vont lourder votre CV direction la poubelle sans même une once d’hésitation s’ils voient une faute. Perso, je suis jeune, tolérante et plutôt bienveillante à ce sujet tant qu’on n’abuse pas de ma gentillesse. Une faute au milieu d’un CV, quand le Français n’est pas la langue maternelle, je n’en tiens pas compte. Une faute d’un(e) jeune ingénieur fraîchement sorti de l’école et qui a parlé / écrit Français toute sa vie, je serre les dents mais je ne m’arrête pas à ça. On fait tous des erreurs et des fautes de frappe mais n’oubliez pas que votre CV est votre vitrine. Faites le lire et relire pour éviter les déconvenues !

.

.

.

.
 
Négliger le titre.
.
 Oui, ça peut vous paraître tout bête, mais sachez qu’en tant que Chargée de recrutement, une des premières questions que je pose à un candidat au téléphone, c’est : « qu’est-ce que vous recherchez comme poste ? ». Et c’est exactement ce que doit annoncer le titre de votre CV. Ce n’est pas plus compliqué que ça : dites nous ce que vous voulez faire. Si je vous appelle pour un poste, disons « commercial itinérant » et que vous avez marqué « commercial sédentaire » sur votre CV, je vous parle un peu de mon poste et vous me répondez : « oui, ça m’intéresse ». Je vais forcément vous dire : « pourtant, d’après le titre de votre CV ce n’est pas ce que vous recherchez en priorité…? ». Oui, c’est génial le recrutement, on pose plein de questions bourrées de sens. Tout le temps. Alors avant de chercher un job, demandez-vous ce que vous voulez vraiment faire et adaptez votre CV à vos candidatures (on a le droit d’avoir envie de faire plusieurs choses !)...
.
.
Si jamais vous voulez m’envoyer votre CV pour relecture,
vous pouvez le faire sur l’adresse mail du blog en cliquant sur le petit logo gmail sous la bannière.
Rendez-vous sur Hellocoton !


7 réponses à “Les 10 choses à ne pas faire sur son CV*”

  1. Marion dit :

    C’est tellement drôle de lire cet article, parce que n’étant pas moi même chargé de recrutement, j’ai quand même pu voir passer des CV.

    Et entre celui où la photo du mec est une photo de soirée où il tient sa meuf par le cou (Ahem ..) ou entre le selfie de la nana duck face + décoleté plongeant + photo prise par en haut (Re-Ahem ..)

    Mais je crois que mon meilleur souvenir reste celui qui a mis dans ses intérêts : Auschwitz. OUI OUI! AUSCHWITZ ! Bon dieu de merde quoi !

    Bref, les CVs c’est quand même vachement drôle! :)

  2. Ln dit :

    hahaha les GIF sont tellement bien trouvés! Je te rejoins j’ai du éplucher qu’une misérable quinzaine de CV pour trouver un stagiaire et je me suis arrachée les cheveux.

  3. Karosweet dit :

    J’adore, et je vois qu’en tant que responsable RH tout ce que tu listes est exactement ce qui me rebute… ^^
    Heureusement parfois il y a des perles !!
    Bisous bichette

  4. Fluffy dit :

    Ouf ! Mon CV est clean ! (je n’ai pas 5 ans de carrière mais deux pages quand même :s J’ai pas pu faire moins concis pour mettre toutes mes expériences et les techno utilisées dans tous mes jobs différents).

    • dellelicious dit :

      Oui mais c’est vrai que dans certains métiers techniques, 2 pages ça se justifie bien ;) pas d’inquiétude !

  5. jo3jeans dit :

    je suis intérimaire et j’ai fait tous les boulots de bas salaire possibles, évidemment je ne peux pas tout marquer et j’ai tendance à zapper complètement les premières expériences vu que primo c’est loiiin et de toute façon je suis payé une misère c’est pas pour moi les cv supers pointus ceci dit je marque les expériences les plus significatives, les compétences le poste recherché et les infos de base nom prénon adresse phonetel et adresse mail (nom.prénom@gmail.com) formation et je m’étale pas
    bisous

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :