Les Internettes sont traîtres…

Je dois cette brillante – et non moins véridique – courte phrase à Ornella. Les Internettes sont traîtres. Bon, on sait, on est la génération qui est tombée dedans assez tôt… Blablabla. Obélix aussi ET pourtant, nous, on arrête pas d’y revenir ! On va le voir, il y a de la fourberie là dessous mais pas que. Il serait temps de le rappeler.

 

Primo, les Internettes sont une vaste terre promise. J’explique. Que toute une chacune ne prétende pas que se masser dans les échoppes pour se faire piétiner  l’arpion relève du fantasme ultime ! Le mec qui a inventé l’e-shop est un pur génie. Honnêtement, dépenser la moitié de son salaire en restant le cul dans son canapé, c’est quand même le coup du siècle ! Et c’est en ça que les Internets sont fourbes autant que merveilleux. Dés que tu t’ennuie, tu te dis « tiiiiiiens, si j’allais voir ce qu’il y a de nouveau sur ce-site-trop-génial ». ET BIM. [On sent le vécu ?]. Puisqu’on en parle pas, je vous rappelle par ailleurs que ici, il y a la liste des maléfiques zishôp sur lesquels il (ne) faut (pas) aller.

 

Secondo, comment les Internettes nous font voyager dans le temps. Enfin, en ce qui me concerne, ce n’est que dans un sens. Ce serait un peu « Retour vers le futur » mais uniquement le 2, si vous voyez ce que je veux dire. C’est vrai, au départ, t’étais bourré de bonnes intentions, tu allais t’enquérir d’un bidule plus ou moins sérieux, et deux heures après, tu ne sais pas trop comment tu as terminé sur, au choix : 9gag (« Just for fun » devrait être remplacé par « proscratination is my middle name »), Twitter, Hellocoton, Madmoizelle (et particulièrement CETTE rubrique qui me permet de survivre à la dure reprise du lundi), Tumblr, Yelp, ou même des trucs un peu plus sérieux (parce que je suis une fille sérieuse s’il te plaît) genre DearPhotograph dont j’ADORE le concept, ou OneBigPhoto. Enfin bref, t’as compris, les Internets sont vaste source de « j’étais partie googler un mot, j’ai regardé l’heure et on était déjà demain« .

 

Tertio, mais que ferions-nous sans les Internettes ? Soyons sérieux 5min. La France c’est plutôt cool, mais on a un sérieux problème relatifs à la télévision ici. Non contents de nous avoir assommés avec Navarro, Derrick et autre Colombo pendant genre 20 ans, les chaînes pensent qu’on va leur faire une standing ovation parce qu’ils se mettent à diffuser des séries Américaines. En VF. Avec deux ans de retard. Non vraiment, je consentirais à utiliser ma tv si on avait des vrais trucs intéressants, mais je ne vais pas vous faire une liste hein. [Vous ne voulez pas savoir le temps que j’ai passé à chercher un certain gif sans succès, on se contentera donc de ceci]:

you_re_fired_fax

 

Quarto (cimer google), les Internettes ou: cette ouverture sur le monde. Vous avez 3h, merci de rendre vos brouillons. Honnêtement, les plus vieux ont beau cracher sur les inconvénients d’Internet, faut quand même avouer que savoir ce qu’il se passe partout dans le monde en temps réel, c’est quand même un truc ENORME. Que celui qui ne s’est jamais vanté à coups de « je le savais déjà » en voyant un truc au J.T me jette un gravillon ! Non mais plus sérieusement, dois-je rappeler le rôle d’Internet dans les révolutions Nord-Africaines ? 

 

Quinto, ce moment étrange ou tu expliques à quelqu’un que ce très bon ami là, tu l’as connu sur Internette. Ouaiiiis, 21ème siècle ou non, il faut voir la tête des gens quand tu leur sort ça le plus simplement du monde: « on s’est connu sur Twitter« . Certains pensent que d’être sur un pc, ça vous coupe du monde. Je les renvoie au point précédent. Et j’insiste sur le fait que certes, je parle à un écran, mais de l’autre côté de mon écran, il y a visiblement quelqu’un (c’est bien à toi que je parle) qui est en train de me lire ! De fil en anguille, et quand c’est possible, on (je en tout cas) ne se limite plus à Internet. En gros, rencontrer des gens sur le net c’est bien, les connaître en vrai, c’est souvent encore mieux. Quand je regarde sur ce chef d’oeuvre qu’est le mur de mon salon, je dois reconnaître que la moitié des personnes qui y figurent, je les ai connues via la toile. Ces photos attestent qu’on a dépassé ça depuis un bail, mais je ne vois pas en quoi c’est pire que de dire « on s’est connu en soirée / dans un bar / dans la rue / en cours ». SO GET OVER IT. On est au 21ème siècle les mecs ! 

 

 

Sexto (j’ai ramé pour l’atteindre mais j’y tenais), du comment que les Internettes, c’est un peu une communauté. Aller, toi qui me lis, avoue. Si t’es ici, c’est que tu es suffisament un petit geek (ou une petite geekette) pour avoir atterri sur mon blog parce que 1. Tu me suis sur twitter et je viens probablement de poster le lien ou 2. Tu me suis sur HC et tu as donc naturellement suivi le lien qui guidait jusqu’à mon article ou 3. Tu me suis sur Facebook et c’est un peu pareil que pour le 1. et le 2. ou pire, 4. Tu me lis délibérément de toi même en tapant le superbe nom de mon blog dans ta barre d’adresse (et qui que tu sois, sache-le, je t’affectionne en très grosse quantité). Tout ça pour dire que tu n’as pas fini ici par hasard (on passera bien entendu outre les recherches douteuses via google hein). J’ai déjà parlé de combien Hellocoton m’avait permis de tomber VRAIMENT dans la blogosphère, et de combien j’y avais fait de chouettes rencontres. On est jamais que des gens qui partagent un truc, mais j’ai parfois l’impression d’être tellement proche de certaines des personnes avec qui je partage la vision d’une page internet que j’ai l’impression d’appartenir à un groupe… Ok bon ça commence à devenir bizarre. Restons-en au fait que les Internets, ça te permet de rencontrer des gens que tu n’aurais peut être JAMAIS rencontré dans la vie quotidienne et ça, c’est plutôt très cool.

 

 

En fait, on aura beau dire tout ce qu’on veut sur les Internettes, c’est quand même une chouette invention

(fourbe, mais chouette).

 

N.D.L.R: Cher lecteur, si tu te demandes sous quel type de substance j’étais en écrivant cet article, je te le dis sans pincettes, je tourne à l’eau framboise/citron. C’est d’la bonne.

Rendez-vous sur Hellocoton !



8 réponses à “Les Internettes sont traîtres…”

  1. cocoberryx dit :

    Fourbe invention ! Que neni ! (expression datant du 18e. Ou j’sais pas. Mais flegme de googler.)
    « J’ai regardé l’heure et on était déjà demain » —> C’est l’histoiiiiire de ma viiiiie, le cycle éterneeeel… ♪
    Tout est tellement vrai. Mais tout quoi. La totalidad, you see. Les séries, les geekeries, les amis… Non parce que j’te raconte : j’ai 4 meilleurs amis genre BFF de love d’amour de la vie, 3 d’entre eux sont made in internet. Alors on a beau se foutre de ma gueule quand je raconte comment je les ai connus, et j’ai beau les voir une fois tous les mille ans, ils sont plus proches de moi que n’importe quelle amie qui est avec moi au quotidien. Alors je fuck les aprioris.
    Je note, aussi, avant de finir ce commentaire à base de 3615mylife que dans tes tags y’a « wahoo ». C’est magnifique ! :D
    En bref, j’kiffe te lire. Et j’l’avoue, c’est facebook qui t’a balance ! (ouais genre la meuf elle quitte son mémoire pour écrire un article que j’adorâtre ! – mot compte triple; malgré la non existence.)
    xxx

    • dellelicious dit :

      Tu m’as tuER !! Je déborde d’amûr maintenant que je sais que je suis drôle ET que la vérité sort de mes 10 doigts !
      KEURAFOISON comme on dit

  2. yoakenohime dit :

    Encore et toujours quand je lis un de tes articles tu me sors les mots de la bouche ^^
    Et dire que je n’ai pas fais gaffe à ta publication que ce soit sur HC ou Twitter ou Facebook pour le lire héhé

    D’ailleurs sans vouloir passer pour une reloue mais dans ton sexto quand tu dis « J’ai parfois l’impression d’être tellement proches » je pense que le S de « proche » est un petit vicieux qui a tenu à rentrer dans ta phrase :p

    Enfin comme tu dis une invention géniale mais méga fourbe et tu as oublié un petit détail c »est que en plus de tout ce que tu as cité ça permet aussi de rester en contact avec des gens connus IRL ^^ la preuve pour nous deux =) on se donne plus de news via twitter, ton blog ou autre qu’on ne se voit et ça aussi c’est ultime <3

  3. Princessjuju dit :

    j’adore!merci pour ce bon moment tellement réaliste!

  4. Prisca dit :

    Hi j’ai repéré la photo de nous sur ton mur, avec la tour eiffel en arrière plan : ]
    Très juste tout ce que tu dis !

    :*

  5. Puis Internet, c’est aussi une fantastique source d’emploi, pour les gens comme moi. Tu passes 8h dessus au boulot, 3h sur le PC le soir, et 2h entre temps sur le smartphone.
    T’es connecté, ou tu l’es pas.
    Puis tu survis pas 3 jours sans ta connexion (testé et désapprouvé, pareil que quand je me suis retrouvée phone-less tiens)

    Au final, la plus graaaaande magie du truc, c’est que tu peux faire croire que tu bosses alors que tu passes ton aprem sur autre chose, l’air de rien.
    Bah ouais, t’élargis ta culture web, quoi, c’est ultra important.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :