Les palmiers chèvre-figue

Petite recette express super sympa pour vos apéros ou vos dîners. Avec les copines, on se fait plus souvent des soirées les-unes-chez-les-autres que dehors. On cuisine chacune un truc et on se pose tranquillement avec du vin. Le genre de soirées parfaites, en somme. Souvent, pour ces soirées-là (de rien), Serena nous fait des palmiers sucré/salé au fromage de chèvre et à la confiture de figue. En général, ils ne font pas long feu… Il faut dire qu’ils sont super pratiques à manger, très savoureux, conviennent aux végétariens comme aux carnivores et se préparent rapidement tout en réclamant peu d’aliments. Je me les refais souvent pour accompagner une salade les soirs où je manque d’inspiration pour quelque chose de plus élaboré alors merci, MERCI Serena pour l’idée.

.

Pour une vingtaine de palmiers, vous aurez besoin de :

– une pâte feuilletée fraîche (idéalement rectangulaire)

– du fromage de chèvre frais (type PetitBilly en grande surface)

– de la confiture de figue

Et c’est tout.

.

Préchauffez votre four à 180°. Déroulez votre pâte, étalez en fine couche votre fromage de chèvre, ajoutez une couche de confiture de figue. Roulez votre pâte, pas la peine de faire trop serré mais il faut que ça se tienne quand même – jusqu’au milieu. Faites pareil avec l’autre côté jusqu’à finir avec deux tubes de pâte accolés. Placez 15/20min au congélateur – si vous êtes patients – car il sera alors beaucoup plus simple de découper vos palmiers (sinon la pâte accroche et vos découpes ne ressemblent plus vraiment à des palmiers oO). Déposez vos palmiers découpés sur une plaque de cuisson, pas trop prêts les uns des autres puisqu’ils vont gonfler. Enfournez environ 20/25min – à surveiller.

.

Dégustez !

.

palmiers chèvre-figue

Je ne sais pas où est ma mise au point, j’étais probablement trop impatiente de manger.

.

Petite alternative, si vous n’aimez pas la figue : remplacez par du miel, c’est tout aussi bon!

Rendez-vous sur Hellocoton !


Répondre

%d blogueurs aiment cette page :