Faire du shopping à New-York

Les articles précédents : #1, #2, #3, #4, #5.

.

Je fais une petite parenthèse sur mon récit du voyage à New-york avec cet article, je pense qu’il contient le genre d’infos que tout le monde cherche a un moment donné quand il est question d’un séjour à New-York donc, voici le point shopping !

.

J’en avais parlé brièvement dans le premier épisode, mais aux USA, les soldes sont à peu près en même temps qu’en France, soit en juillet. Avant le départ, on s’était dit que c’était quand même un peu dommage de rater ça mais tant pis, on ne voulait ni mourir de chaud, ni mourir piétinés par des touristes. En prime, l’année dernière, même si c’était un peu mieux que cette année, la différence entre le dollar et l’euro n’était pas folle… Mais bon. Tout ça ne m’a pas empêché de partir avec une valise quasi vide. Oui oui. J’ai pris le strict minimum : des sous-vêtements, un tee et une trousse de toilette. Le reste (jean / veste), je le portais sur moi pour le voyage. Et je crois que cette histoire de valide vide a été une de mes meilleures idées.

.

Car oui, le sachiez-tu, en juin aux USA, c’est les mid-season sale. Je ne sais même pas si on aurait fait d’aussi bonnes affaires en période de soldes ! En tout cas une chose est sûre, la valise avait du mal à fermer pour le retour.

.

Alors, qu’est-ce qu’on ramène des USA ?

.

En premier lieu, je dirais : la technologie. Même si je me suis abstenue car je ne voulais pas claquer 50% de mon budget. Mais les produits apple valent le coup. J’aurais probablement craqué si je n’avais pas déjà eu d’ipad. En tout cas, si l’envie vous prend, pour éviter la douane, déballez vos achats et débarassez vous de vos tickets de caisse. Sinon attention à la taxe.

.

free people new york

.

Ensuite je dirais, évidemment : des vêtements. Car même si le dollar et l’euro flirtent allègrement, les fringues restent – pour certaines marques – beaucoup moins cher qu’en France. On a fait des affaires incroyables chez Victoria’s Secret (des ensembles pour une trentaine de dollars…), j’ai refait un stock de jeans Levi’s et Calvin Klein pour une bouchée de pain chez OMG Jeans et acheté deux paires de vans chez Journeys (mes galaxy et des full black) pour moins de 40$ la paire… Forever 21 a été pas mal notre QG, on a acheté beaucoup de basiques pour quelques dollars seulement. C’était assez top ! J’avais demandé des conseils sur de bonnes adresses avant de partir, la plus grosse déception à été Free People. Alors oui, TOUT est magnifique. Par contre, bonjour la syncope à la vue des étiquettes : tout est hors de prix. Mais genre, VRAIMENT. Par contre les boutiques sont canons. Il y a aussi American Eagle Outfitters, Topshop, Century 21, Saks…

.

Free People

.

Ensuite et évidemment : des cosmétiques. Pour les même raisons que les vêtements. Surtout pour les NPA, vous allez vous faire plaisir (notamment chez Sephora, ou les Formula X sont a un prix beaucoup plus décent qu’en France). N’hésitez pas à faire un tour aussi dans des boutiques comme Ricky’s ou vous ferez de bonnes affaires. Pensez à la marque Covergirl, pas dispo chez nous mais hyper populaire aux USA. J’ai ramené des Zoya, des OPI, des Cirque, des produits NCLA, EOS (baumes à lèvres) et les meilleures éponges à gradient du monde (shoppées chez Ricky’s). Faites aussi un tour du côté de Bed, Bath & Beyond, Kiehls… Il y a de quoi faire.

.

shopping nyc

Le premier jour – très sobre – de shoppping.

.

Alors ça n’intéressera peut être pas tout le monde, mais si vous voulez ramener des sucreries, faites un tour chez Economy Candy. C’est le temple de la confiserie. Des produits Willy Wonka, des PEZ en quantités incroyables, pas mal de choses de l’univers Harry Potter… On a du passer 1H dans la boutique tellement il y en avait du sol au plafond et qu’on ne savait pas où donner de la tête… Évidemment on n’est pas rentrés les mains vides. Il y a aussi le M&Ms store – on s’est abstenu.

.

Economy Candy NYC

.

Faire un tour chez Urban Outfitters est aussi une bonne idée. Ils ont des produits cosmétiques très sympa (je me suis remené un tonique pour le visage à la rose qui était PARFAIT… de la marqe HerbivoreBotanicals). J’ai aussi trouvé un jeu de tarot sur lequel je lorgnais depuis des mois sur Etsy (et que je ne prenais pas à cause des frais de port), donc grosse surprise – j’ai vérifié il n’est plus vendu sur Etsy depuis quelques mois. Mais voici un aperçu.

.

The wild unknown

.

.

Voilà une bonne partie des choses que j’ai ramené avec moi. Si j’avais eu un budget plus large et surtout, plus de place dans la valise, j’aurais bien aimé rapporter un Monopoly sympa – il y en avait des tas dans les boutiques de jouets (basés sur des films ou des séries, entre autre). Je pense que j’aurais fait un stock encore plus conséquent de Vans car ça vaut vraiment le coup. Mais voilà, pour moi l’essentiel est là, le principal étant la partie fringues, évidemment. Sinon, je vais essayer de ne pas attendre si longtemps avant le prochain épisode et cette fois, je pense qu’on parle de Brooklyn et de mon expérience dans un salon de tatouages local ! A bientôt.

.

Du coup je vous laisse sur une photo de trex, prise dans le Toys’R’us de Time Square.

Malheureusement pas à vendre :(

trex

Rendez-vous sur Hellocoton !


Répondre

%d blogueurs aiment cette page :