Oh non, pas des pâtes.

Remarque, je ne classe pas vraiment les nouilles chinoises dans les pâtes. Mais je suis une fille bizarre, c’est peut-être pour ça. Alors oui, aujourd’hui je voulais vous parler de ma recette chouchou du moment. Celle qui, même si elle prend un chouilla de temps pour la cuisson des ingrédients, reste quelque chose de très simple à réaliser et de très – très – bon ! En tout cas, personne ne s’en est jamais plaint.

.

Ingrédients pour deux personnes :

– une courgette

– un poivron (jaune ou rouge)

– un oignon

– 300 gr de poulet

– des nouilles chinoises

– des pouces de soja (optionnelles)

– de la moutarde à l’ancienne

– de l’huile d’olive

.

Personnellement, ne disposant pas d’un wok, j’utilise une poêle relativement profonde histoire que tout tienne dedans à la fin de la recette. Commencez par couper l’oignon et le poivrons en petits cubes – ou en lamelles, à votre convenance – et jetez les dans votre poêle avec de l’huile pour les faire cuire doucement. Quand ils commencent à dorer, je rajoute un peu d’eau pour qu’ils ne grillent pas et continuent de cuire doucement. En parallèle, coupez votre courgette en cubes un peu plus gros (2 cm environ) et ajoutez les dans la poêle. Ajoutez la quantité que vous désirez de pouces de soja. Coupez votre poulet en cubes, lui aussi. Ajoutez le au reste de la préparation. Prélevez une grosse cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne et ajoutez également dans la poêle. Laissez tout ça mijoter tranquillement. Vous pouvez éventuellement ajouter quelques goûtes de crème histoire que votre préparation ne se dessèche pas.

.

IMG_6417

.

Faites cuire séparément vos nouilles chinoises – chose la plus simple du monde : faites bouillir de l’eau salée, ajoutez la quantité voulue de nouilles et attendez 2 à 3 minutes (les puristes vous diront de retirer la casserole du feu et de couvrir mais honnêtement… ).

.

.

Le secret, dans une recette, c’est de goûter. Il faut bien savoir si c’est assez cuit, suffisamment assaisonné, s’il manque un ingrédient qui fera la différence… Enfin bref, quand vos nouilles sont cuites (elles doivent rester un peu ferme, c’est tout l’intérêt de faire des nouilles chinoises, CE NE SONT PAS DES PÂTES NORMALES), égouttez et… ou bien vous servez tel quel et vous ajoutez votre préparation dessus – ce qui est certes, plus pratique – ou bien vous les ajoutez à la poêle de préparation… Je préfère ça parce que les nouilles ne restent pas chaudes très longtemps et j’ai ce petit côté masochiste en moi qui fait que j’adooooooore me brûler quand je mange.

.

.

Enfin bref…

Bon appétit.

Et n’oubliez pas que cette préparation peut se manger seule. Ou avec d’autres types de pâtes.

.

IMG_6418

Rendez-vous sur Hellocoton !



3 réponses à “Oh non, pas des pâtes.”

  1. auroreinparis dit :

    Je ne sais pas ce que je préfère dans ton article, les photos de ton plat, ou tes gifs. Les deux je crois.

  2. Je. Comment dire. La faim me guette !
    Pourquoi être si cruelle en partageant des articles comme ça, alors que certains de tes lecteurs n’ont plus rien dans leurs placards !
    Henlala.
    Bon par contre, je n’aime pas la courgette, mais je fais la même recette avec les poivrons de toutes les couleurs. Et c’est chouette aussi ^__^

  3. Ln dit :

    Excellent ! J’ai ri en lisant l’article et ça me donne encore + envie de tenter. Je ne mange jamais de pâtes chinoises, honte à moi ?! :o

Répondre

%d blogueurs aiment cette page :